Ferdinand
"je suis un accro"

"Dans un peu plus d'un mois, si tout se passe bien, je compte bien
repartir à pied sur les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle pour la neuvième fois (et l'âme toujours aussi encombrée...)."

bddvabb@free.fr
http://compostela2004.free.fr

"Aussi, si vous avez une intention de prières à me confier, je me chargerai de la retranscrire sur papier et, si Dieu me permet d'arriver
à bon port, de la porter avec moi et de la déposer sur tombeau de l'Apôtre saint Jacques le Majeur ; le meilleur ami du Christ"
.

 

Philippe 
57 ans de Dijon 
Le Puy le 18 mars
Santiago le 19 mai

Récit*** :
 Le jour où il a fini par vider son sac

Marie Odile

de Bougival 
Yvelines

TRUSCH@cg92.fr
"Nous sommes partis avec mon mari en août 1998 du Puy-en-Velay et
pérégrinons tous les ans sur le Camino. 2003 devrait être la fin de notre pèlerinage car nous reprenons le 10 août de San Juan de Ortega pour arriver à Compostelle probablement à la fin du mois
."

"En guise de témoignage voici 
une journée de mon carnet de pèlerinage :
Un jour sur le Chemin  JOHN."

projet : un aller en une seule fois vers saint jacques au moment de la retraite... et pourquoi pas Jérusalem 

#---

Papy 
Jean-Claude

Jcfmontardy@aol.com

Un
"Bonjour à tous ceux du chemin de rencontres"
A 62 ans, ce baroudeur des Côtes d'Armor à effectuer 2500 km

"Promesse tenue trois pèlerinages de Saint Jean Pied de Port à Compostelle dans l'année."

vers un message et quelques photos

Défi sportif
de deux frères
de Charleroi
(Belgique
)

Guy et Daniel, 45 et 59 ans,
partis de Saint-Jean-pied-de-Port le 30 juin 1999
arrivés à Compostelle le 24 juillet 1999

Ils parlent même de reprendre un autre chemin en 2002...

Vers quelques messages et photos
De : Daniel Claes
<ghislda@skynet.be>

Stéphanie

le lien vers son site est en panne, merci de nous donner de ces nouvelles :
En quelques mots, des nouvelles du...

"Mon chemin a commencé en plein mois de novembre 99 sur un coup de tête. Je me suis préparée en 15 jours après avoir trébuché sur une coquille en laiton sur la chaussée glissante de Léon. Je ne savais pas ce que ce symbole représentait.

Je me suis intéressé au sujet, vite été passionnée et hop je me suis fait prêter les accessoires par mes amis et je suis partie seule en plein hiver."

mise à jour  :  février 2001
"
***J'ai pleuré de peur le premier jour puis de joie le deuxième jour et ainsi de suite je suis passée par tous les états au fil du chemin et des épreuves j'ai eu un accident, j'ai chanté dans un puits, j'ai récité des vers à des châtaignés, j'ai pleuré de peur en me perdant dans la montagne, j'ai eu une sérieuse discussion avec Dieu pour la 1ère fois de ma vie et tout m'a semblé clair...Je ne savais pas ce que j'étais partie chercher là bas et ce que j'ai trouvé c'est ma terre intérieure. Je vais écrire tout cela dans des textes de réflexion prochainement, il m'a fallu tout ce temps depuis 99 pour digérer et comprendre ce qui m'était arrivé. Maintenant je sais et j'ai besoin de l'écrire. Pas sous forme de récit mais sous forme de poèmes libres chacun très court et sur toutes les prises de conscience que j'ai faites sur le monde et moi-même..".


Jean et Annie
partis du Puy en Velay en 1997 avec les enfants.
le couple est arrivé en 3 parcours
le 13 août 1999

En 2000, Le chemin continue avec
les amis de St Jacques à Bordeaux

Quelques photos du parcours 1999
Saint-Jean-Pied-de-Port - Santiago

Un témoignage de Jean
un moment parmi d'autres inoubliables

mise à jour le 4/12/2000

Mary-Anne
 Aitken
rencontre de l'homme de sa vie sur le chemin

"Edimbourg (lieu de naissance) et Bruxelles (lieu de
résidence)
partie le 1e mai 1998 Le Puy en Velay
arrivée 29 Mai 1998 Roncesvalles

départ 18 Avril 1999 Roncesvalles
rencontre pèlerin Charles de Toulouse
Arrivée Santiago 21 Mai 1999

mariage avec Charles le 16 Octobre 1999 à Arcangues, Pays Basque : nous ne sommes pas les premiers ni les derniers.... Ultréia!

Nous finissons le chemin de Charles en Avril 2000 ( Fromista- Astorga) puis Septembre 2000 ou Avril 2001"

message reçu 
le 20 juin 2000

  maryanne_prunet@yahoo.com

François
parti de Pamplune

28 ans parisien

Mon rythme qui était de 45 Km par jour me faisait rencontrer encore plus de gens que les autres parce que je me suis vite rendu compte que je dépassais beaucoup de monde. C’est dommage, mais c’est aussi de nouvelles découvertes tous les jours !

parti le 13 juin arrivé le 1er Juillet 1999

 

Christine
de Rieux La Pape (Rhône)
Fuite ou bien découvertes :
des autres, des siens,

de soi, de l'Autre ?

41 ans,
mariée depuis 21 ans,
cette mère de 3 enfants de 12 à 16 ans
est partie du Puy en Velay le 16 juin 1999.

Christine est arrivée le 22 juillet à Estella

Témoignage***
"Voici mes impressions à chaud, à la sortie du Chemin..."

"Aujourd'hui le chemin continue autrement ; son support matériel est la vie de tous les jours mais ce qui me réjouit c'est l'élan resté intact, vivant et que beaucoup de choses ont changé, ou se mettent en place...
Je me réjouis qu'il me reste 650 km à faire...
quand ?
Je n'en sais encore rien, juin 2000 peut-être ??
Je souhaite beaucoup de découvertes à tous ceux qui partiront sur ce Chemin...

Ultreïa"

Christian ESNAULT

parti de Saumur le 19 juin,
après un périple de 1600 km.
Ce galopin du Thouet
est arrivé à Santiago
le 14 août 1999

Des extraits de propos repris par les
quotidiens régionaux

"Qu'est ce qui vous a incité à faire ce pèlerinage ?"
"Dans quel esprit partez-vous ?


Frecia et Gianfranco 
Frontini d'Angera (Italie)

partis de Saint-Jean-Pied-de-Port
le 18 juillet
arrivés le 13 août à Santiago

"INTERPRETASION DE "MON" CHEMIN"
Une superbe galerie photos de Gianfranco

 

Jean-Jacques
de Poitiers parti le 17 juillet
de Saint-Jean-Pied-de Port
arrivé à Santiago le 12 Août 1999

Les étapes du parcours :
El camino francese en Espagne

Une journée sur le chemin