Georges le pèlerin

Georges a fait la classique St-Jean-Pied-de-Port  Saint-Jacques-de-Compostelle en 1999

Sur son chemin de 2004 à un hôte, il confie :"Merci pour ton accueil, on est sur un même chemin, bien que tout à fait libre et personnel. Je te souhaite de trouver ce que tu cherches, même si tu ne sais pas toi même ce que tu recherches ( Le Seigneur lui le sait et te le révélera sur ton cheminement). J'ai éprouvé le besoin de dire quelque chose de très personnel (ma révélation) garde la pour toi-même seulement."

Georges nous autorise à publier sa prière écrite avant de repartir en 2004 :

"Aujourd'hui, partir ; repartir vers St-Jacques, vers Santiago. Sur le chemin que je choisis ; où je t'ai déjà rencontré. Comme un pèlerin va vers sa terre promise.

Avec le besoin intérieur de marcher vers la Rencontre, en ignorant où, quand, comment ; comme le Seigneur le voudra. 

Une foi intérieure m'anime, éveillé, à l'écoute, confiant.

C'est le présent qui est bon ; marcher sur ma route autrement que tout triste et aveuglé. Et chaque jour, fatigué, humble, parvenir à un moment de grand calme, presque de bien-être, comme reposé, mains tendues, ouvertes, dire au Seigneur : 
"J'ai passé le moment où je voulais être meilleur, pur, plus digne, plus juste, afin d'être méritant et d'oser t'approcher.
Maintenant, je te dis ; pas ce que je veux mais ce que tu veux.
Je te donnes mes joies, mes peines, mon bonheur, ma souffrance, mon amour, mes rancœurs ; je les dépose à tes pieds, et je te dis me voici, Seigneur accepte ma prière.

Accueille moi, et qu'il soit selon Ta volonté, ce seras bien. Tu vois, je suis fatigué, donnes-moi le repos, comme je suis prends pitié de moi pêcheur, et qu'il soit selon Ta volonté, entre tes main je remets mon esprit."

Puis attendre, serein, méditer, dormir...

Et le lendemain, éveillé, confiant, repartir sur le chemin, de la Rencontre, de la vie.

Ultreïa !"

Georges le pèlerin